Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

évocation

Des nouvelles?

Ils s’étaient réunis pour méditer avec sérieux, ils avaient les sourcils froncés, la bonne conscience pour eux.

Quand, ni tenant plus, quelqu’un est sorti, je l’ai suivi. C’était une personne nonchalamment sceptique, nihiliste mais néanmoins frivole, constructiviste avec indolence et dadaïste de très insouciante façon. Quel bon moment j’ai passé avec elle!

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 27 février 2011 parlait de l’inconvénient de trop parler et surtout de trop parler de soi: progrès

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

cat 27/02/2012 12:12


l'essentiel est que le moment fut bon !

Marc 27/02/2012 19:18



On ne peut mieux dire.