Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

émergences

Cycliquement la terre connaît la ruine et l'émergence dans un univers dont le cheminement est peut-être lui aussi rythmé par des cycles. Cette émergence est reconstruction qui permet à une espèce de se révéler comme celle qui va battre les autres dans le domaine de la pensée, de la spéculation, de la compromission et de la bassesse. Elle va faire disparaître les autres espèces les unes après les autres. Il s’agit là d’un processus suicidaire dû à un excès d’une forme d’intelligence que l’on pourrait qualifier de calculatrice (et qui n'est pas mal considérée du tout par cette espèce dominante).

Sous cet angle on voit donc bien que le cerveau humain est une tumeur (ce que le dictionnaire définit comme un gonflement pathologique), un outil mal employé, un esclave de nos désirs, de nos besoins de domination et de sécurité, de notre "moi d'abord", de notre refus du fait que le corps - et donc le cerveau lui-même - doit mourir.

L'intelligence qui s'appuie sur le calcul et donc sur le temps est une intelligence suicidaire.

L'intuition, cette chose qui n’émerge dans un esprit méditant, elle, est salvatrice. (On peut la considérer comme une forme d'intelligence: la seule, pour tout dire, qui ne soit pas néfaste.) L'intuition est ce qu'il nous faut vivre pour Être, pour être éternel ... non de corps - quelle importance? - mais d'....

 

 

 

 

P.S.: Dans le billet du premier octobre, il y a deux ans, il était question de spéculations.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article