Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

déploration

Être déconditionné c'est être libre et la liberté c'est l'absence de maître à penser. Mais pour ceux qui s'offrent le luxe malsain d'en avoir un (une possession de plus), c'est de leur propre esclavage qu’ils tirent jouissance.

La plupart des humains ne sauraient ceindre un étendard de liberté et méditer comme les nuages.

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 4 décembre 2009 parlait d’ataraxie et celui du lendemain aussi.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
<br /> <br /> Que cela est vrai.<br /> <br /> <br /> Il faut savoir penser par soi-même , mais toutes les religions nous prouvent le contraire<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> ... veulent nous persuader du contraire....<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> <br /> bRAVO.... Ca répond positivement  à mon étonnement d'avoir refuseé le "soutien" d'un maître , en décembre.... , préférant la méditation "en nuage"....<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre