Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

confidentialité

« La mode est l’art de rendre les gens semblables tout en leur faisant croire l’exact contraire », me disait un ami, qui me demanda ensuite comment je définirais la méditation sur ce mode.

A bien y réfléchir, il n’y a de paraphrase possible, lui répondis-je. La méditation ne concerne pas les gens, seulement l’individu.

Et nous fûmes d'accord pour trouver là la raison de son insuccès.

 

 

 

P.S.: Le billet du 8 mai 2009 parlait d’imprégnation.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
F
<br /> <br /> Méditer, c'est prendre du recul, se placer "à côté" ainsi s'active le cerveau, il produit des hormones.<br /> <br /> <br /> Quand l'humain suit la masse, le mouvement général, son cerveau est en repos.<br /> <br /> <br /> A la lecture de ces conclusions d'après imageries médicales, j'ai compris bien des attitudes. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> "Quand l'humain suit la masse, le mouvement général, son cerveau est en repos.": Voilà sans doute pourquoi les conducteurs se suivent de si près (ce qui a le don de m'agacer).<br /> <br /> <br /> <br />