Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

comparabilité

L'lllumination ne pourrait être « expliquée » qu'à ceux qui ne la recherchent pas par ceux qui ne savent pas ce que c'est. C'est que ceux qui recherchent l’illumination ne la trouveront de toute façon pas (puisqu'ils la recherchent) et que l'explication ne peut venir que de ceux qui ignorent qu'ils sont illuminés. Ceux qui se croient au courant se sont d'office fourvoyés.

 

On pourrait presque dire la même chose de tous les états particuliers de conscience que recherchent ceux qui pratiquent la méditation de façon intéressée.

 

 

 

 

P.S: Le billet du 12 janvier 2010 s’intitulait cime. Il évoquait lui aussi l’illumination.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Narf 12/01/2011 20:12



Sinon, pour répondre à Marc, quand même! Je crois qu'effectivement ces choses là ne se disent pas, ne se communiquent pas, pas par des mots. Par l'exemple peut-être. Cela se vit, en secret,
intimement! Cela s'observe, se constate, chez les autres ou chez soi, selon les moments. Cela nous ramène à une telle humilité! Et à ce moment-là, nous ne sommes plus dans le mental,
l'intellectuel. Plutôt dans l'action et un rapport direct avec ...comment le dire? Il n'y a peut-être pas de mot pour ça.


Merci pour vos mots en tout cas! Et pour l'intention qu'ils traduisent.


 



Marc 19/01/2011 16:59



J'alme beaucoup ces concepts d'humilité et d'indicibilité. Je suis plus réservé sur celui d'exemple.


Amitiés.



Narf 12/01/2011 19:59



Coucou Saint-Songe! ( Quel nom!) On s'en fout de savoir qui est Dieu, bien sûr! Mais trouver le divin de la vie, le percevoir malgré tout, ne pas l'oublier et être à chaque instant reconnaissant,
être conscient de sa magie, de ce miracle par dessus tout, ça oui, ça enchante, ça aide à se trouver, ça nous remet d'aplomb et dans notre intégrité, et c'est bon!!!



Marc 19/01/2011 16:55



Rajneesh faisait lui aussi la distinction entre God et godliness. Tu dis le même chose avec tes mots que j'apprécie.



Saint-Songe© 12/01/2011 18:24



synchronicité : votre billet rejoint la brève conversation que j'eus avec un quimpérois, lui disant : à toujours "rechercher" Dieu, nul ne le trouve, à quoi sert la prière ?.. De plus,
saurions-nous plus satisfaits, soulagés, de savoir qui IL est, afin de ne plus LE rechercher ?... Saurions -nous plus aimants ?... rassurés ?... enchantés ?