Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

aptitude

D’un entrefilet paru dans le Monde du 21 mai de cette année, j’avais retenu que le cerveau humain était « capable de se régénérer et de se reconfigurer en permanence ».

La question est alors de savoir si celui du méditant fait ce travail encore mieux. A méditer?

 

 

 

 

P.S.: Le billet du 20 juin 2008 soulevait une question technique mais fondamentale relative à la « pratique » de la méditation: obstination. (C'est le penseur J. Krishnamurti qui parlait en son temps de "choiceless awareness".)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

fée des agrumes 20/06/2011 11:04



Il développe le lobe préfrontal ( si je me souviens bien), la même zone que celle qui régit la sensation de bonheur, ça j'en suis sûre.



Marc 23/07/2011 22:34