Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

aisance

Méditer, c’est comme marcher. Cela s’apprend puis cela se fait.
Qu’il faille une méthode pour apprendre à méditer, soit, cela peut éventuellement se concevoir. Mais qu’elle soit nécessaire toute la vie, il faut en douter; méditer est essentiellement un déconditionnement de l’habitude d’acquérir*.


 


 


*: En se conformant, en l’occurrence.



[N’oubliez pas l’enquête proposée avant-hier (10/04). Elle attend vos cogitations encore pendant une bonne semaine. (Ami(e)s de la blogosphère, cette fois, je ne suis pas passé vous inviter sur vos blogs  par manque de temps mais vous n’en êtes pas moins cordialement invités.)]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

djaipi 13/04/2007 17:38

je n'oublie pas mais j'y ai posté mon joker, :-)

Claude 12/04/2007 17:35

Beckett (un auteur qui j'aime plus que les autres) marchait pendant des heures... Il marchait dans la campagne sans aucun doute pour méditer.
Vous avez raison, méditer c'est comme marcher. Et le contraire est aussi vrai. Méditer, c'est suivre un chemin.

ariaga 12/04/2007 16:48

S'assoir sur une chaise pendant dix minutes et rester immobile à ne rien faire c'est un minimum quotidien qui ferait beaucoup de bien aux agités qui nous entourent.

Yog 12/04/2007 12:54

Peut-être que la méditation ne s'apprend pas, mais qu'il faut juste préparer le terrain. Comme lorsqu'on veut faire pousser un arbre. On prépare la terre, on plante la graine, on l'arrose puis on laisse agir.

Amicalement,

Yog