Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

latitude

Combien de temps s’asseoir en méditation?
L’assise méditative s’inscrit-elle dans une perspective temporelle? N’est-ce pas par essence une non-activité? Alors comment une non-activité pourrait-elle être chronométrée? Le temps et l’activité ne sont-ils pas des inventions du mental? 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
M'asseoir en plein coeur à tout moment, là où le temps n'existe plus. Oui, l'assise à coeur ouvert, partout, dans n'importe quelle position, telle est la méditation qui me parle,  m'inspire. <br /> Plus de temps dans le coeur. Rien que l'instant du plein air de l'Être, du plein de l'Être sans rien attendre...<br /> Beau dimanche à toi, cher Marc.
Répondre
M
Rien que l'instant, chère Mouniprema... On se comprend.Merci et bonne journée.