Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

temporisation

La vie est si brève. Est-ce une raison pour se presser?

 


(Ecrit le matin du "blackin" proposé par l'alliance pour la planète. Mais pourquoi ne lui accorder que cinq minutes (à cette planète)? Pourquoi ne pas prolonger le plaisir du blackin jusqu’à ce qu’on ait enfin la vraie réponse à la question posée plus haut?)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Mons 05/02/2007 17:28

                   "Vivre pleinement à chaque instant présent"
Tout est question de philosophie et de reflexion!
La fin est avant tout le debut d'un recommencement, il n'est pas question de religion mais d'existence!La vie se perpetue et la mort n'est que le debut d'une autres vie dans ce monde.Des personnes meurent et d'autres naissent.... la vie !
Que l'on pense qu'il faille profiter un maximum avant la fin ou bien que l'on pense qu'il faille profiter en prenant le temps , dans l'absolu cela n'a pas d'importance. Ce la se refere à la notion de profit, notion faisant partie des vices de l'homme.
Pourquoi devrait-on profiter? Le profit ne devrait pas exister; l'on ne devrait pas s'en rendre compte.
Rien d'autre importe ! 
                               Il suffit simplement de vivre ...
Mons, un simple homme.

Marc 06/02/2007 10:51

Merci pour tes réflexions. Je passe te découvrir un de ces jours...

lancelot 04/02/2007 20:26

Cher marc,Je tournerai cette phrase autrement: "que ferions nous si nous n'avions que quelques heures, voire quelques minutes à vivre ?"La question c'est pas de se presser mais de vivre pleinement à chaque instant présent, ici et maintenant.

Marc 05/02/2007 15:37

"Vivre pleinement à chaque instant présent", n'est-ce pas là ce qu'il faut entendre par ne pas se presser?

cat 02/02/2007 18:08

à Marc,
la vie est brève car nous sommes tout simplement incarnés dans une brève histoire de temps et pour des raisons que j'ignore. Se presser de consommer oui ou je dirai plutôt que la seule visée que nous ayons n'est-elle pas tout simplement d'atteindre le bonheur et vite surtout si on le cherche encore. Certes le bonheur revêt toutes sortes de formes mais fondamentalement la recherche est la même non ?  et le temps est court parfois ...
cat
 

Marc 03/02/2007 10:35

Une autre piste encore, Cat, est de réfléchir sur la relation possible entre le présent (l'intensité de son vécu) et l'éternité (la sensation de durée infinie).

cat 02/02/2007 10:19

notre conception du temps nous montre que la vie est a priori brève ... est-ce la réalité ?
En tous cas dans cette conception de la brièveté des choses, je crois qu'il nous faut surtout aller à l'essentiel et cet essentiel se trouve dans notre capacité à nous investiguer et donc à trouver quelles sont nos priorités dans la vie et alors les mettre en application.
Ce que je sais tout étant relatif par ailleurs, c'est que nous n'emporterons rien si ce n'est l'amour que nous avons reçu et donné
cat

Marc 02/02/2007 11:48

Peut-être la vie n'est-elle brève que dans la mesure où l'on se presse pour la consommer.

céleste 01/02/2007 18:40

se presser? non, mais s'organiser pour profiter au maximum de tout ce que la vie nous offre, y compris la lenteur, la langueur, la contemplation, la méditation...