Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

orientations

2/3
Disons à notre esprit d’aller là où il veut, et d’y faire exactement ce qu’il veut, et un sentiment de liberté et de légèreté se fait aussitôt sentir.
Des images se forment, se précisent ou restent floues, s’attardent puis s’en vont exactement comme sur un téléviseur dont les canaux se matérialisent en scènes, au hasard. Nous ne savons pas ce qui va venir, mais nous savons que ce qui va venir, nous pourrons le retenir ou le rejeter par une simple impulsion intérieure (tangible et consciente) de volonté.

 

 



(Ecrit à j-3 avant le "blackin" proposé par l'alliance pour la planète)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

itinerance7 29/01/2007 22:16

Merci pour ces mots qui sont déjà apaisants en eux-même.

cat 29/01/2007 13:49

oui c'est cela et tout est volonté, notre volonté !
merci Marc
cat

céleste 29/01/2007 13:31

c'est tout à fait ça, ta descrition est parfaite, les images  s'enchainent, sans "contrôle conscient " de ma part, je laisse faire.c'est le moyen que j'utilise pour m'endormir, je me laisse flotter sur les images, je suis éffectivement "libre et légère"Mais si je suis stressée, les images ne viennent pas.Probablement je devrais m'accorder ces moments de légéreté à d'autres fins que le sommeil;