Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

recherches

3/3
Si rechercher est une démarche issue d’un conditionnement, chercher à ne rien rechercher est peut-être la démarche la plus radicale qui soit. Elle tourne le dos à toutes les autres. Bien sûr, il y a toujours un « je », une volonté.
Est-elle quand même une démarche issue d’un conditionnement, elle qui tend à atteindre le déconditionnement le plus radical, le plus pur, le plus spirituel?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Philippe Laurent 04/02/2007 15:29

...celà me fait "penser" (sic!) à une phrase  extraite de "Perceval, la quête du Graal" (ed.Folio) qui pourrait bien être un "Koan médiéval"...
..."Ce qu'il cherche ne se trouve nulle part, il ne le trouvera que s'il le cherche"....
bien à vous par delà les visages et les mots

gmc 28/01/2007 09:25

et ne pas chercher à ne rien rechercher?

Marc 28/01/2007 11:02

A question délicate, réponses variées et sages, reflétant bien sans doute la sophistication du cerveau humain et ses ressources:-"Question difficile" et citations pertinentes (Céleste)-"Peut-être" et l'évocation du peintre du monde par excellence (Dominique Boudou)-Un "?" on ne peut mieux placé (GMC)

Dominique Boudou 27/01/2007 16:19

Chercher à ne pas chercher, c'est peut-être trouver. Je ne cherche pas mais je trouve, disait Picasso. Quant au conditionnement, nous n'en avons pas fini avec lui, et le regard porté par les neurosciences. Brr !

céleste 27/01/2007 15:15

Cher MarcAprès ton billet sur les lieux, j'ai fait des recherches sur Sri Ramana Maharshi, que je ne connaissais pas, et sur, Internet, j'ai trouvé ceci:« Ne méditez pas - Soyez! »« Ne pensez pas que vous êtes - Soyez! »« Ne pensez pas à être - vous êtes! » Que je trouve parfait, parce que l'aboutissemnt d'une longue et riche réflexion.je crois que sans toutes tes fulgurances, lues jour après jour, je ne l'aurais pas aussi bien compris.Je suis peut-être hors sujet, mais c'est la seule chose que j'avais envie d'écrire.car je n'ai pas de réponse plus claire à la question que tu poses, et que je trouve difficile.à demain