Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

effarements

A la radio, ce matin, une grande surface propose du lapin pour les fêtes. Peu après, on annonce qu’un homme sera bientôt pendu.
Assez de barbarie, retour à la case assise!
Méditer, ce serait prendre du recul et voir les choses autrement. Ce serait être fréquemment décontenancé par la sauvagerie au visage de la banalité et avoir remplacé la révolte par une certaine philosophie entre accommodement et désespoir - où l’on rit avec Démocrite et pleure avec Héraclite. Ce serait fermer les yeux, non pour faire l’autruche mais pour éviter un certain vertige. Ce serait s'extraire. Ce serait paraître radical. Ce serait devenir l’exception au point même de ne pas se reconnaître dans cette humanité dépeinte par les ondes.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
prendre ses distances par rapport à la cruauté de ce monde envahi par la marchandise, à tel point que la valeur intinséque de l'être humain est bafouée en permanence.très belle fulgurance
Répondre
D
S'extraire est une nécessité, non pour fuir le réel, mais pour se l'approprier et le combattre à l'occasion.<br /> Quant à l'homme qu'on va pendre, ce jour-là, je pleurerai sur le lapin dévoré le 31 décembre.
Répondre
M
Bonjour, Ce que je te souhaite pour 2007 : <br /> « Fais-toi confiance, alors tu sauras comment vivre » <br /> Amicalement,<br /> Mireille
Répondre
L
Méditer c'est prendre la mesure des ondes à la mesure de notre coeur pour leur imposer un tempo qui affronte le métronome ..
Répondre