Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

consentement

Le silence ne s'impose pas. Il est là si nous le laissons faire, si nous laissons faire.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
D
le silence = le repos <br /> c'est un besoin
Répondre
E
Le silence ne demande qu'à être entendu, ne serait qu'entre l'inspir et l'expir...Est-il la clé de l'évolution... ?
Répondre
M
Petite Cerise, Suryame, Céleste, Irène, Elena,Merci à vous pour ces considérations sur le silence "intérieur", cette absence fugace mais précieuse de pensées.Amitiés,Marc
I
Je sais que tu lis tous mes comm, donc je ne te surprends pas si je te dis que le silence et ma musique préférée, à moi comme à mon âme...<br /> Le problème c'est que le bruit s'impose partout lui; Ma difficulté est de ne pas lui donner d'importance...<br /> au fait rien à voir mais je reçois la newletter en 2 exemplaires...
Répondre
M
Le bruit est devenu une véritable pollution. Hier, en mangeant une pizza dans une galerie commerciale, nous entendions trois musiques en même temps. Cela fatiguait certains, d'autres faisaient aisément abstraction; mais ceux qui sont le plus à plaindre sont les auteurs de la pollution eux-mêmes: ils sont toute la journée dans un tel brouhaha... Je me demande comment ils feraient en vacances dans le désert, sans MP3...Sorry pour la newsletter en double, Irène. Over-blog? Ou mon impatience à voir envoyé le message du jour? Deux clics sont si vite arrivés...
C
s'abandonner au silence, y puiser une énergie nouvellesilence intérieur, que les petites voix "parasitantes" se taisentcalme
Répondre
S
Le silence est le son de l'être au sein duquel toute l'histoire personnelle née de la pensée perd sa réalité.
Répondre