Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

discrimination

La méditation en tant que pratique serait une forme d’auto-hypnose.
La méditation en tant qu’observation désintéressée serait une forme d’auto-psychanalyse.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
J
Oui. Je crois qu'on peut dire ça. C'est la traduction de concepts traditionnels orientaux en disciplines paramédicales occidentales. A la place d'auto-hypnose, on pourrait dire aussi sophrologie.
Répondre
M
Le neuropsychiatre Caycedo s'est effectivement formé à l'hypnose clinique et celle-ci est donc a prendre en compte quand on désire cerner les origines de la sophrologie qu'il a inventée, mais cette dernière ne se résume pas qu'à cela. Il faut ajouter (entre autres) la démarche phénoménologique (Husserl), le training autogène de Schultz, la méthode de relaxation d'Edmund Jacobson, un soupçon de bouddhisme, un doigt de yoga, une pincée de zen, etc ...
I
la méditation est une forme d'autohypnose ? Oui je suis d'accord dans beaucoup de cas...<br />  
Répondre
M
Et dans les autres, Irène?
D
Méditer pour moi c'est accueillir le silence de son Etre profond, qu'importe si mon silence ou ma méditaiton n'est pas "parfaite" à mes yeux.  Au niveau de l'observateur neutre en moi, oui je pense comme toi que c'est un genre de psychanalyse sans jugement.  ça englobe tous les aspects de ce que je suis.<br /> Bon week end <br /> Dia
Répondre
M
Merci pour ta définition, Diananda. Bonne semaine à toi.
N
les mots sont sérieux!<br /> la méditation n'est-ce pas une écoute de soi?
Répondre
M
Certes...
M
La méditation est une écoute, une écoute qui s'écoute elle-même, un regard qui se regarde lui-même, le lieu non localisable de mon être où je suis à la fois ce qui regarde et ce qui est regardé...<br />  
Répondre
M
Des mots très forts, Mouniprema. Merci.