Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

acceptations

1/2
Certains se reprochent de ne pas pouvoir dominer leur mental. Quand ils s’asseyent et ferment les yeux, le cheval fou démarre. Ces pensées sont un obstacle à leur méditation, pensent-ils.
Et si le véritable obstacle était de se sentir coupable d’avoir des pensées ? Celles-ci, à condition d’être pleinement conscient de notre impuissance à les vaincre, il vaut peut-être mieux en jouir - le temps qu'elles s'épuisent? - plutôt que les refouler…

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
M
cela ne sert à rien de dominer ses pensées. Dominer...c'est un mot du pouvoir cela et le pouvoir est dur et ne laisse pas de liberté(bon tout cela n'est que succession de mots), face au cheval fou,je dirai même fougueux, il faut l'observer d'abord à distance,il faut que les regards se croisent,que s'installe une certaine confiance, peut à peut on s'approche de ce cheval qui n'est autre que notre ego, on lui parle,on s'en approche, on l'apprivoise,on le touche,on l'accompagne,puis un jour on monte délicatement sur son dos,et lorsque que ce moment arrive, il y a acceptation. Bien sur c'est ma vision des choses.<br /> à bientot Marc
Répondre
I
Il ne faut pas essayé de dompter un cheval fou, c'est plus sage de l'apprivoiser.<br /> Enfin le cheval fou des pensées car pour l'autre, c'est moi qui me sauve au galop<br /> Bonne semaine
Répondre
M
Hello,Merci pour ton message très vrai sur mon blog !!Cela ma fait beaucoup de bien !!Car avec tout ces évangélistes.....Meilleures penséesBises
Répondre
E
Je crois savoir qu'un des but de la méditation est d'arriver à être observateur et témoin silencieux de toutes nos pensées afin de ne plus nous identifier à elles. Le but n'est pas d'éliminer nos pensées... même si, avec la pratique et la désidentification progressive, les pensées diminuent d'elles-mêmes car non entretenues...
Répondre
G
EQUITATIONLe cheval fou brasse le tempsD'un monde qui n'est qu'apparentDes hordes de mustangs s'enivrentDans un univers qui croit vivreVoir tous ces chevaux objectifsFais sourire le contemplatifDeux sphères bleues s'interpénètrentLa troisième est toujours à naîtreDomination est déraisonTout se résoud dans l'abandon
Répondre