Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

révélation

La réponse serait le problème bien posé, déposé, reposé.
Mais alors...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Laudith 18/10/2006 18:23

Il peut y avoir révélation sans pour autant qu'un problème soit posé, à un problème est plutôt une solution qu'une révélation...
Amitié
 
 

Marc 19/10/2006 10:38

Merci à vous pour cette question et ces commentaires qui appellent une explication commune. Je dirais ceci: Ces problèmes (ou questionnements) bien posés et qui ont reposé assez longtemps se dissolvent ou se résolvent. Réaliser que c’est ainsi qu’on les dissout ou les résout constitue une révélation et l’on s’en servira par la suite pour résoudre tout problème, pour venir à bout de tout questionnement. Rien d’ésotérique à cela. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a de révélations d’un autre ordre. Mais c'est là un autre sujet.

irene 18/10/2006 14:47

Pas à l'issue, à l'origine, excuse le lapsus

irene 18/10/2006 13:25

Porquoi doit-il y avoir problème à l'issue de chaque questionnement

Elena 18/10/2006 10:17

Je sèche...
La réponse, c'est vivre le problème ?

lapetitecerisesurlegateau 18/10/2006 09:37

Délié, décomposé, transposé. Puis reposé, intégré.Pour qu'il soit mieux accueilli, recueilli. Et le faire soi. La réponse vient d'elle-même. C'est bien une révélation...
Merci pour tes mots
Cerisette