Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

dépassement

Méditer, c’est être conscience.
Mais quand la méditation n’est pas encore un état mais une activité, méditer, c’est produire de la conscience, et c’est déjà bien.
Il faut plus d’un premier pas pour accomplir un tour du monde mais sans lui, pas d’horizon dépassé.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
et accomplir le tour de soi?...alors-là.... c'est combien de temps qu'il faudrait....
Répondre
M
Peut-être le même temps que pour le monde, Camille, car:<br /> « Nous ne voyons pas les choses telles qu’elles sont, nous les voyons telles que nous sommes. »Talmud<br />  « Le monde entier n'est, en somme, que la conscience que nous en avons. Si le cœur n'est pas en paix, les plus belles écuries ou étables, les trésors les plus rares ne signifient rien, ni les palais ni les riches demeures ne sont désirables. »Urabe Kenko. Notes de ma cabane de moine. Gallimard. P. 277.<br />  « Le monde est une forme généralisée de l'esprit, son image symbolique. »Novalis. Cité par H. Miller. Les livres de ma vie. Gallimard. P. 190.<br />  « C’est [la photo] un regard et ça suffit. Le monde n’existe que par le regard que vous portez sur lui. »Pierre Tairraz, photographe de montagne (Revue Verticale, num. 91, p. 54)<br />  « Je me crois en enfer, donc j'y suis. »Arthur Rimbaud. Une saison en enfer (Nuit de l'enfer).<br />  « La vie est ce que nous en faisons. Les voyages, ce sont les voyageurs eux-mêmes. Ce que nous voyons n'est pas fait de ce que nous voyons, mais de ce que nous sommes. »Fermando Pessoa. Le livre de l'intranquillité. Bourgois Ed. p. 203.
L
Méditer apporte la conscience, et fait avancer notre cheminement spirituel......et par le fait même humain. Méditer c'est posséder une grande richesse...elle ouvre des portes insupçonnées.....pour notre plus grand bien......<br /> S'arrêter pour méditer, c'est faire aussi un grand pas sur le chemin de notre vie...<br />  <br /> ly
Répondre
M
"S'arrêter pour méditer": "Méditer, c'est faire aveu d'essoufflement," avait dit Cioran.
M
penser à ne pas penser...c'est penser :-)
Répondre
M
Je pense que tu as raison.Et quid de ne pas penser à ne pas penser?
J
 J'ai pas fini de lire l'article que je ne comprends déjà plus le début ....
Répondre
M
Normal. "Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé," avait dit Jean-Luc Godard, un jour de grande forme.
L
Pour répondre à ta question Marc sur mon jeu de mot , il est en rapport avec mon prénom que est Edith<br /> Bonne soirée<br />  
Répondre
M
Merci, Edith. Maintenant, je sais qui écrit ces poèmes inspirés.