Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

consolation

Prospérité et postérité positive
La première se réfère à la satisfaction immédiate, souvent à n’importe quel prix.
La seconde, à la reconnaissance future et concerne le besoin (parfois pathologique, c’est entendu) de contribuer d’une pierre à l’édifice d’une humanité moins sombre.
Le génie artistique, l’altruisme et le silence du méditant sont des matériaux possibles de l’édifice en question.
Et dans le dernier cas, même si la postérité positive ne nous est pas donnée, au moins aurons-nous gagné la reconnaissance tacite de ceux qui nous suivront et à qui nous auront légué un monde inchangé ou même, dans une certaine mesure, de moindre tragédie.




P.S.: Le billet du 5 août 2008, comme ceux des deux jours qui le précédaient, parlait d’aventure. Si vous alliez voir pourquoi?
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article