Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

recommandation

Lu dans un mauvais journal ce bon conseil: « […] comptons les secondes qui nous rapprochent de la mort afin de l’apprivoiser, les yeux grands ouverts. »




P.S.: « Se rendre maître de l’ego que de s’en rendre quitte. » Le billet du 26 avril 2008 traitait d’absolution.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

O. 09/05/2009 08:54

je ne les compte pas, mais je sais qu'elle arivera...un jourDe toutes façons on ne peut pas les compter.... on ne peut compter que les jours écouler

Marc 09/05/2009 10:37


Compter dans ce mauvais journal ne voulait pas vraiment dire compter.