Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

sagesse

Ce méditant sait trois choses, que le bleu le rend heureux, que le gris le rend triste et jamais l'inverse. Pour le reste il doute.




P.S.: Voulez-vous connaître la fulgurance des fulgurances? Elle vous était "révélée" il y a un an jour pour jour: illogisme. Vous verrez en outre (c’est à espérer) en la comparant à celle du jour que ce blog présente une certaine cohérence.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Intéressants (les sceptiques au sens large) merci Marc Soi hic et nunc"le pire sceptique spéculatif que j'ai connu était bien meilleur homme que le meilleur des bigots et dévots superstitieux"David Hume
Répondre
M
<br /> Pas de quoi. J'espère que tu as passé un bon week-end, Soisic.<br /> <br /> <br />
L
Le blog Lung Ta Zen a changé d'adressehttp://lungtazen.wordpress.com/J'ai remis un lien vers ton blogchaleureusement
Répondre
M
<br /> Sympa. Je fais la même chose pour toi, cher ami.<br /> <br /> <br />
S
"Autant que de savoir,douter me plaît " Dante
Répondre
L
<br /> Pas mal non plus, mais un peu moins concis:<br /> « À ce dont un homme se satisfait, on mesure la grandeur de sa perte » (Hegel)<br /> <br /> Et puis relire Pyrrhon et les sceptiques au sens large....<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />