Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

diversité

Quand vous aurez médité pendant un quart de siècle, il ne vous sera sans doute plus possible de donner une définition concise et unique de ce qu'est la méditation.
C'est que chaque méditation donne lieu à une définition particulière de ce qu'est la pratique - ou la non-pratique - que l'on vient de faire. L'essentiel est alors de la saisir le plus tôt possible de façon à ce que ce flash - tel un rêve - ne s'évapore pas très vite. Chaque méditation est unique. Chaque compte-rendu est unique.
(D'où, dit en passant, l'impossibilité d'écrire un traité de la méditation, cette « chose » impossible à cerner. Peut-être alors, vaut-il mieux écrire une succession de ce que l'on a « vu » qui la concerne. Ce qui est modestement proposé ici.)




P.S.: Le billet du 2 avril 2008 évoquait le créneau du méditant.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article