Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

similitude

Voyager en été vers le sud et son soleil. Et découvrir un point d'arrêt. Pour les insatiables, pour ceux qui ne savent pas s'arrêter, heureusement il y a la Méditerranéenne.
La méditation, elle, sert aussi à cela: c'est un point d'arrêt obligé, transformé en point d'arrêt idéal, forcément idéal.




P.S. : le billet du 4 février 2008 proposait une précision à la fameuse question de Leibniz « Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? »

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Juliette 06/02/2009 15:35

tu as raison, il faut prendre du temps pour réflécvhir, analyser....

Marc 08/02/2009 16:54


Merci, Juliette.