Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

voyage

Conduire en silence radio, c'est une méditation. Les gens préfèrent le bruit des ondes FM. Cela interfère. Cela empêche de penser ou de ne pas penser.




P.S.: Le billet du 3 février 2008 faisait une intéressante suggestion.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

mirabelle 03/02/2010 22:10


Même de jour, sur toutes sortes de route (pas en ville), ça "marche" très bien ; c'est même devenu un réflexe. Sur les très longs parcours, je fais quand même des pauses radio ...


Marc 04/02/2010 12:14


Moi, je mets un Cd. Une symphonie en voiture, rien de tel.


mamalilou 06/02/2009 17:21

ah tout dépend parfois le véhicule est bruyant, la route pitoyable et les enfants piaillent derrière,...là non plus tu ne peux pas ne pas penser ou penser selon ton désir!!!héhé...je chipote, mais je suis assez d'accord, c'est une activité propice au recentrage que de conduire...enfin, pas en ville aux heures de pointes..., là c'est carrément un défi!

Marc 08/02/2009 16:56


Je voyais plutôt une autoroute, la nuit. Vers le Sud.


marie-claude leloire 03/02/2009 23:36

ou cela donne à penser .

Marc 04/02/2009 16:18


Accessoirement, alors.