Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

dérobade

La non-vie paraît souhaitable.
La plupart de gens ne préfèrent-ils pas le coucher plutôt que le lever*? Ne préfèrent-ils pas rêver leur vie plutôt que la vivre? Pensez à la télé, à l'ordinateur...
Dès qu'on la creuse, cette étrangeté paraît beaucoup plus abyssale qu'il ne semble à première vue.




*: « Si la vie et l'existence étaient un état agréable, tout le monde irait de mauvais gré au devant de l'état inconscient du sommeil et en sortirait avec plaisir. Mais c'est tout le contraire qui se passe; tout le monde a plaisir à aller se coucher et se lève à contrecœur. » (p. 53, extrait du Magazine littéraire de janvier 95, texte attribué à Schopenhauer)
P.S.: J'aime particulièrement ce billet du 10 novembre 2007: iconoclasme.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

marie-claude leloire 13/11/2008 06:05

depuis toute petite je sais que dormir, c'est un peu mourir ... l'état de conscience du "bonheur" étant au repos !le bonheur de vivre n'est pas l'équivalent de béatitude, il est pour certain action, mouvance et création ...

Marc 13/11/2008 15:57


Tu peux reformuler cela?


Lilou 11/11/2008 18:59

Mais qu'est ce qui nous pousse ainsi à la "non-vie " ?Si ce n'est cette déplorable habitude de vouloir la contrôler liée à l' aspiration profonde de la sentir vibrer . 

Marc 13/11/2008 15:51


Quant à moi, je n'ai pas de réponse à ta question. Je cherche.


fFrancoise -Louise 11/11/2008 18:38

"Tout le monde ..."Généralisation, donc erreur.sincères pensées

Marc 13/11/2008 15:49


Corrigeons donc les erreurs du grand philosophe:
« Si la vie et l'existence étaient un état agréable, la plupart des gens iraient de mauvais gré au devant de l'état inconscient du sommeil et en sortiraient avec plaisir. Mais c'est le contraire
qui se passe le plus souvent; la plupart des gens ont plaisir à aller se coucher et se lèvent à contrecœur. »
Cela rejoint ma fulgurance, non?
Je donne la parole à un autre grand philosophe:



"Ne pas naître est sans contredit la meilleure formule qui soit. Elle n'est malheureusement à la portée de personne."( De l'inconvénient
d'être né, Cioran, Folio essai, p. 243)