Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

rafistolage

Tout bien médité, face à la souffrance inhérente à sa création, la seule circonstance atténuante de Dieu, c'est peut-être son inexistence. Il faudrait sérieusement songer à la lui accorder.
Ainsi, libéré de son amertume, voire de son courroux, l'homme - tout homme, car qu'il le veuille ou non, aucun, sauf à se nier lui-même, n'est spontanément un athée viscéral - pourra alors s'employer à réparer ce qui ne dépendra plus que de lui. Et un semblant de perfection reviendra au monde. Et la souffrance deviendra - intellectuellement, du moins - supportable. Et la transcendance sera le lot commun.




P.S.: Le billet du 24 octobre 2007 évoquait le plus salutaire des dilemmes.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Accordons à Dieu son inexistence..Pour que le sacré accompagne chacun de nos pas .
Répondre
M
<br /> Bienvenue au club à toi aussi.<br /> <br /> <br />
S
"Dieu est un scénariste improbable "
Répondre
M
<br /> Improbable, je ne sais pas, mais sadique, c'est assez probable.<br /> <br /> <br />
F
J'ai trouvé ce texte très pertinent. "Un homme croyant discute avec son coiffeur de l'existence de Dieu. Le coiffeur soutient que Dieu n'existe pas parce que s'il existait on n'assisterait ni à ceci, ni à cela...Soudain, à travers la vitre du salon le client voit passer un homme les cheveux en bataille, la barbe - n'en parlons pas!Il s'exclame: Il n'y a donc pas de coiffeur dans cette ville !L'autre réponds: Comment !  il y a au moins moi!Le client : Alors pourquoi cet homme est-il aussi négligé ?Le coiffeur : Ce n'est pas de ma faute s'il ne vient jamais chez moi.Le client. Ah bon !Le coiffeur était moins sûr de ses conclusions quand le client est reparti. Et toi, Marc ?A bientôt
Répondre
M
<br /> Dommage pour une fois que je ne sois pas chauve. J'aurais eu la meilleure des réponses à te donner.<br /> Bises.<br /> <br /> P.S.: Et je ne suis pas imberbe non plus;-)<br /> <br /> <br />
S
Dieu existe pas, il est Esprit, par contre l'Âme existe, en Dieu.
Répondre
M
<br /> J'aurais dit à ta place: Je crois que....<br /> <br /> <br />
M
l'existence des dieux n'est que culturelle, nous ne reconnaissons que les dieux de nos cultures preuve même de leur inexistence ...
Répondre
M
<br /> Parfaitement.<br /> <br /> <br />