Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

stupeur

Contrairement à ce que l'on peut croire, le monde du méditant est celui de la nuance et de l'incertitude; et parfois même de la perplexité.




P.S.: Tout méditant est d'abord un humain. Le billet du 8 octobre 2007 évoquait la difficulté qu'il a parfois à sortir de son « rang de mammifère en rut ».

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

marie-claude leloire 09/10/2008 00:09

...et le monde du méditant rejoint celui du penseur ...

Marc 10/10/2008 10:55


Les deux mondes se chevauchent.


mamadomi 08/10/2008 21:16

une perplexité de plus: le tag...qui revient à toi...comme une vague d'amour à partagerfais-en bon usage :-)

Marc 10/10/2008 10:53


Sûr, Mamadomi.
Bises.


soisic 08/10/2008 10:24

je viens de lire cette phrase qui me laisse perplexe,Marc "je ne sais pas ce que je cherche,mais je sais, que ce que je cherche me cherche"   A.Jodorowsky

Marc 10/10/2008 10:27


Une version soft de "Tu ne chercherais pas si tu n'avais pas déjà trouvé." de Pascal. Une très belle intuition (dans les deux cas). Heureux qu'elle t'ait marquée, Soisic. Ne l'abandonne pas.