Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

surenchère

Un philosophe occidental entendu à la radio ces temps-ci (quelle rareté, un tel discours sur les ondes où les seuls gourous encore invités sont ceux de l’économie) disait quelque chose comme: « Moi, pour être supérieur à moi, doit tenir compte des autres. »
Qui pourrait trouver quelque chose à redire à cela? Le philosophe oriental. Celui-ci, n’ayant pas été conditionné par l’anthropocentrisme judéo-chrétien, trouverait même cet altruisme limitatif. Il dirait plutôt, paraphrasant l’homme de la radio: « Moi, pour être supérieur à moi, doit tenir compte du tout et s’y fondre. » Du tout: les autres humains y compris, s’entend.




P.S.: Le billet du 29 septembre 2007 évoquait une - plaisante - compensation à la production de pensées.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
l'homme individaliste ne se vit pas comme faisant part de l'humanité.c'est peut-être un motif, cette profusion d'individualistes, qui fait que les êtres humains, sous la houlette des quelques dangereux maniaques qui jouent avec les finances , sont en train de faire des pieds et des mains pour s'auto-détruire.j'aime bien "...tenir compte du tout et s'y fondre"je dirais que c'est juste
Répondre
M
<br /> Il se sent peut-être faire partie de l'humanité mais sans que cela l'engage. Il pense surtout à exploiter la situation à son avantage. Il ne sent pas être l'humanité, ce (tout) premier pas<br /> nécessaire sur le chemin qui conduit à l'intuition que toute vie est une et que nous sommes (ce) un, ce tout.<br /> Cette immaturité nous détruira tous. Un coup dans l'eau pour Dieu, si dieu il y a.<br /> <br /> <br />
M
sourire partagé sur cette paraphrase englobante
Répondre
M
<br /> Merci.<br /> <br /> <br />
F
Récréation à propos de "l'anthropocentrisme JC" vu par les enfants:Nicolas (7ans) : Maintenant fanfan (le chien) est au paradis donc il peut manger comme il veut, quand il veut.J'ajoute "et ce qu'il veut"Il précise: sauf des pommes.Fanfan n'avait jamais mangé de pommes.Sourire partagé.
Répondre
M
<br /> Les chiens qui atteignent le paradis en deviennent végétariens. J'en fais le pari avec Nicolas;-)<br /> <br /> <br />