Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

engagement

Avoir comme seule ambition celle de n’en avoir aucune.
Et tant pis si c’est encore trop.




P.S.: Le billet du 31 août 2007 parlait d'un certain discernement. A sa suite et sans quitter la page HTML, vous découvrirez les billets précédant cette date et auxquels vous n’avez pas eu droit ces derniers jours dans les P.S. Vos commentaires sont partout les bienvenus. J’y répondrai à mon retour.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
pour échapper à toute ambition, il faut, et il suffit, de ne pas découper la carte du monde sur ces pointillés.
Répondre
M
<br /> Bin tiens!<br /> <br /> <br />
A
et la méditation alors...?
Répondre
M
<br /> Alors quoi?<br /> <br /> <br />
C
Eh bien moi, je suis tout à fait mûre pour ce genre d'ambition (ou de non-ambition)
Répondre
M
<br /> C'est ta dernière incarnation (;-)) alors.<br /> <br /> <br />
J
sans désir d'aller de l'avant, je ne suis plus
Répondre
M
<br /> "Je" ne pense que cela soit juste. Arrête-toi de temps en temps et respire.<br /> <br /> <br />
C
Namaste, Marcjiquel bonheur de retrouver tes fulgurances...je suis encore décalée et indolente, le voyage en avion est trop rapide (surtout dans le sens du retour)baci
Répondre
M
<br /> Namaste, Céleste.<br /> Reste dans le décalage le plus longtemps possible. (C'est comme cela que je t'aime le plus.)<br /> Baci.<br /> <br /> <br />