Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

modération

Nous  rêvons d’un bonheur qui n’existe pas.
Le vrai bonheur est éphémère et c’est faute de s’en contenter que nous pensons ne jamais l’avoir connu. Puis vient le temps où nous nous disons que maintenant il ne viendra plus, soit parce qu’il est trop tard (qu’en ferions-nous à nos derniers jours?), soit parce il ne peut plus venir (qu’en ferions-nous quand nous avons perdu ceux qui nous importent?). Au fond, ce bonheur-là est-il jamais ailleurs que dans le regret de ne pas l’avoir connu? N’est-ce pas seulement une idée? Une chimère?
Mais si nous sommes assez sages pour mener une vie dont nous n’avons pas honte, une vie de réflexion et de bienveillance, alors sans doute l’enchantement sera là par moments, comme il s’est trouvé en quelques recoins inattendus de notre vie, quand nous nous sentions en totale harmonie* avec l’instant et que nous savions le moment si fort que nous avions constamment à l’esprit qu’il ne durerait pas.
Ces bonheurs-là, moyennant de concéder qu’ils ne nous sont pas dus et que nous n’aurons aucune prise sur eux, sans doute n’est-il jamais trop tard pour les connaître.




*: Quand nous nous sentons être au bon endroit, au bon moment et que l’on ne voudrait rien changer pour tout l’or du monde.
P.S.: Sous l'intitulé exclusivité, le billet du 19 août 2007 faisait l’éloge de la nature telle que la voit cet adepte d'une vie de réflexion et de bienveillance évoqué quelques lignes plus haut.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

mamadomi 23/08/2008 14:22

Marc, tu es souvent fort agréable sans modération...sourire immodéré

Marc 19/09/2008 16:21


;-)


Gazou 22/08/2008 03:35

Le bonheur est éphémère et c'est pourquoi il faut le savourer à son juste prix chaque fois qu'il nous visite.Découvrir ce blog est un bonheur qui,lui,ne sera pas éphémère,je crois

Marc 22/08/2008 10:12


Je suis flatté. Grand merci pour votre appréciation.


marie-claude leloire 19/08/2008 23:13

Dus ou pas dus, ces bonheurs là quand ils passent, je les saisis à plein poumons et puis les laisses aller sachant que d'autres viendront .

Marc 20/08/2008 10:09


Tu aurais bien tort de t'en priver.


mamadomi 19/08/2008 21:59

...avec la permission du maître de ces lieux, en réponse à un sujet similaire sur la modération, dans le jardin de blog -sans prétention- que j'entretiens, référencer cet article -qui ravit mon âme- serait un honneur.Il me semble en effet heureux de partager ce bonheur avec mon prochain.

Marc 20/08/2008 10:08


Tout ce qui ravit l'âme de Mamadomi ravit la mienne.


OSMOSE . . . . 19/08/2008 19:29

Bonsoir,Je suis nouveau et je m'inspire des anciens. J'ai découvert votre site que je trouve super.Avec votre autorisation, je souhaiterai ajouter votre site à mes liens préférés.Cordialement

Marc 20/08/2008 10:04


Avec grand plaisir. Et moi, je vais vous lire dès que j'ai un peu de temps.
Et merci pour votre (trop) flatteuse appréciation.