Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

aventure

1/3
Si la méditation assise (dhyana) est une grande aventure, il faut dire aussi qu’elle n’est pas des plus aisées. Il faut éliminer les douleurs dans les jambes et le dos. À cet effet, les hindous ont imaginé de nombreuses postures (asana) dont la pratique régulière donne de la souplesse au corps et permet de maîtriser l’assise sans trop de douleurs. Les exercices de respiration (pranayama), eux, sont destinés à pacifier l’esprit de façon à vaincre toute impatience.
L’idéal, lorsque nous nous embarquons dans cette aventure matinale (sadhana), est sans doute de pratiquer aussi bien les postures et les exercices respiratoires que l’assise en silence - qui est aussi un asana, et non le moindre.




P.S.: Sous le titre Vachaspati, le billet du 3 août 2007 évoquait le festival de Verbier. Le site web que je mentionnais est encore cette année une porte d’entrée à des concerts de grande qualité.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article