Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

observations

L’arbre-gourou.
1/2
- Un arbre, en hiver, est mort, mais ce n’est qu’apparence: il va revivre au printemps.
- Dans son sommeil sans rêves, l’homme est comme mort; il ne l’est pas pourtant: il renaîtra au réveil.
On est mort - à soi tout au moins - quand  les activités mentales sont en total repos pendant le sommeil et aussi quand, en méditation, les activités mentales sont absolument arrêtées. On parle alors d’extase, de samadhi, de satori, voire plus emphatiquement, d’éveil, d’illumination*.





*: Ces deux dernières appellations sont malheureuses dans la mesure où elles suggèrent un état permanent, ce qui est probablement utopique.
P.S.: Le billet du premier août 2007 proposait un devoir de vacances. Un an plus tard, vous pouvez encore vous y atteler. C’est ici: possession.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article