Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

intensité

1/3
Cela prend du temps, des années peut-être pour « atteindre » cet état où, assis, nous ne recherchons rien. Alors, nous vivons dans la posture cette vie idéale où le présent est totalement vécu...




P.S.: Sous le titre incertitudes le billet du 17 juillet 2007 soulignait l’inéluctable subjectivité de toute opinion.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
Je sens que je vais y arriver....Humfff encore un petit effort!
Répondre
M
<br /> Humfff encore un petit (non-) effort!?<br /> Tu lèves là le paradoxe par excellence.<br /> <br /> <br />
S
Ça se fait très bien aussi en marchant au bord de l'eau!
Répondre
M
<br /> Peut-être...<br /> <br /> <br />
M
Ceci reste un rêve pour beaucoup. Ça demande du courage et je crois que pour la plupart, nous en manquons.
Répondre
M
<br /> Attention aux limites! En est-il d'autres que celles que l'on s'impose?<br /> <br /> <br />