Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

sagesses

2/4
Dans l’advaïta vedanta, autre système philosophique de l’orthodoxie hindoue, sans doute l’âme individuelle du sage peut-elle atteindre la Réalité Ultime, mais c’est au prix de sa dissolution: la rivière peut certes rejoindre la mer, mais alors elle ne porte plus de nom. Humilité, là aussi.




P.S.: Le billet du 9 juillet 2007 titrait: différenciation. Il y était dit qu’en ce qui concerne la méditation aussi, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

catherine 10/07/2008 11:23

Eh bien oui , tu as tout à fait raison, Marc!Tous les sages de tous les temps et de toutes les époques ne font que découvrir, redécouvrir et reredécouvrir encore cette vérité intemporelle  mais en général, quand on est jeune, on ne veut pas écouter les vieux, on veut découvrir par soi-même..Tous les gosses sont comme cela!Bise et bonne journée

Marc 11/07/2008 10:03


Ah les gosses!
Bises, Catherine.


catherine 09/07/2008 16:17

Tiens, l'advaïta vedanta dit la même chose que mon amie sainte Thérèse d'Avila . Elle dit: "Dans la septième demeure du château intérieur se produit l'union mystique transcendante". l'âme individuelle est alors dissolue et noyée dans le Divin..Bonne journée Marc

Marc 10/07/2008 11:11


Pour respecter la préséance chronologique, peut-être faudrait-il mieux dire: "Tiens, mon amie sainte thérèse d'Avila dit la même chose que l'advaïta vedanta." Non?
Cela ici aurait aussi l'avantage de souligner que l'histoire de la recherche du sens de la vie est truffée de redécouvertes. Que nihil nove sub sole dans tous les domaines.
Coucou, Catherine.