Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

savoir-faire

Vivre l’extase, ce serait un peu se sentir invisible de l’intérieur.
Dixit le méditant: « Le monde est là et nous, nous sommes là sans être là; nous ne jouons pas le jeu de la séparation, nous observons le monde et nous le sommes. Sans chacun de nous, celui-ci disparaîtrait; avec nous il est là, et il est de toute beauté. Il n’est plus une somme d’ego. Il baigne dans une lumière émise par toutes ces consciences que rien ne fractionne. »
L’art ambigu de l’assise en silence, ce serait actualiser cette invisibilité dans la mesure du possible.




P.S.: Le billet du 16 juin 2007 parlait de l'étrange utilité des paradoxes.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
jE NE SUIS PAS ENCoRE Mûre pour tout ça...
Répondre
M
<br /> <br /> Que tu dis!<br /> <br /> <br /> http://fautedemieux.over-blog.com/article-19436349.html<br /> <br /> <br /> <br />
L
Je ne comprends pas votre réponse...
Répondre
M
<br /> <br /> Vous trouverez de façon récurrente sur ce blog 1) une apologie de l’acte gratuit. Par exemple ici:<br /> <br /> <br /> http://fautedemieux.over-blog.com/article-19733960.html<br /> <br /> <br /> Et ici:<br /> <br /> <br /> http://fautedemieux.over-blog.com/article-15058841.html<br /> <br /> <br /> 2) et où la notion d’effort est absente:<br /> <br /> <br /> http://fautedemieux.over-blog.com/article-20185672.html<br /> <br /> <br /> Cela dit, votre opinion vaut bien la mienne.<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
L
Un état très agréable que l'on atteint à force de volonté...
Répondre
M
<br /> ... d'une patience qui n'a pas de place pour l'attente, plutôt. Non?<br /> <br /> <br />