Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

dégustations

Nous mangeons plus lentement une nourriture savoureuse qu’un snack d’inspiration nord américaine.
Les meilleurs coïts sont les plus longs.
Les aubes et les crépuscules les plus lents, ceux des hautes latitudes, sont parmi les plus beaux.
Il semble que jouissance aille bien avec lenteur et que le point de convergence à l’infini de tout cela soit l’extase immobile, l’éternité du présent.




P.S.: Le billet du 30 mai 2007 parlait de bienveillance.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Eternité du présent ...le passé n'est plus, le futur à écrire peut-être ...mais le présent est !
Répondre
M
<br /> Jolie calligraphie et le reste...<br /> <br /> <br />
C
Je suis d'accord sur toute la ligne.Enfin, presque.....
Répondre
M
<br /> Presque?<br /> <br /> <br />
L
Quand le temps s'étire sur les ailes du vent puis se déchire , l'espace d'un instant .Tout ce qui se savoure, échappe au temps.
Répondre
M
<br /> Indicible bonheur...<br /> <br /> <br />
.
Très juste note.
Répondre
M
<br /> Ravi qu'elle vous plaise.<br /> <br /> <br />