Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

désillusion

Si les gens se voyaient avec les yeux de ceux qu’ils indiffèrent, survivraient-ils alors, se voyant s’agiter dans tous les sens comme si la terre ne pouvait tourner sans eux?




P.S.: Le billet du 18 mai 2007 évoquait une bizarrerie du cerveau humain que déplore tout méditant.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
Ce texte m'inspire une autre idée. Y-a-t-il de blessure narcissique plus grande que de voir l'indifférence dans le coeur de quelqu'un a qui on a donné son amour ou son amitié. La seule façon d'y survivre: renoncer à soi!Bonne semaine, Marc!
Répondre
M
<br /> Autre, mais belle.<br /> Bonne semaine, Catherine.<br /> <br /> <br />
M
ouvrir son coeurélargir son horizonpour eux , c'est moi qui suis l'autre
Répondre
M
<br /> Un rien difficile à saisir...<br /> <br /> <br />
.
S'il se regardait dans ce miroir là le monde du cirque serait plus calme, et plus recueilli.
Répondre
M
<br /> Ce serait alors la véritable piste aux étoiles.<br /> <br /> <br />
M
Est-il possible de voir autre chose que le contenu de notre conscience ?Ne percevant que ce dont nous sommes conscients, comment se montrer indifférents ?Ah miroir... miroir qui nous donne à nous voir... !
Répondre
M
<br /> Non sans doute. D'où le "si... " (Pour ta première interrogation.)<br /> <br /> <br />
L
La terre continuera à tourner quand je ne serai plus, c'est pourquoi je m'agite dans tous les sens pour marquer mon passage ! Quant à ceux qui m'indiffèrent, oui, oui il en existe ..., que m'importe leur jugement ...
Répondre
M
<br /> Tu es sage, Marie-Claude. "Dans un monde qui s'agite, celui qui reste calme est le fou", dit un proverbe d'Afrique centrale.<br /> <br /> <br />