Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

jusqu'au-boutisme

Toute affirmation est un conditionnement.
Y compris celle-ci.
Seulement le silence…




P.S.: Le billet du 29 mars 2007 évoquait une salutaire conclusion. Pour ma part, je ne pourrai répondre à vos commentaires (toujours très souhaités) pendant quelques jours. Les billets sont programmés pour chaque matin cependant.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
F
Je pense que toute affirmation est un préalable à l'action.Je prends donc "conditionnement" au sens de mise en conditions d'éxécution" et non de "manipulation" qui est un sens souvent prêté au mot "conditionnement"Cordialement
Répondre
M
<br /> Le déconditionnement serait aussi de voir l'action dans l'inaction et l'inaction dans l'action (la Gita en parle bien).<br /> Je parle sur ce blog de "conditionnement" dans le sens de manipulation ou d'auto-manipulation. Et "méditation" est ici synonyme de son contraire.<br /> Amitiés<br /> <br /> <br />