Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

joyaux

Quatre valeurs, relatives bien entendu, de plus en plus en plus précieuses, semble-t-il,  pour la méditation.
La durée
. S'épater en cultivant la patience. Ou même épater les autres - c'est pourquoi les débutants préfèrent méditer en groupe.
L'altruisme
. Méditer pour le monde et non pour soi-même, le faire afin que « tous les êtres soient heureux ».
La qualité
. La non-pensée ou presque.
La pureté
. Oublier que nous sommes là pour quelque chose, que nous méditons, qu'il y a quelqu'un d'assis que nous sommes; en bref, être là pour rien.
(À noter qu’à un « autre* » niveau de conscience il est perçu que toute notion de comparaison est étrangère à l’esprit méditatif.)




 
*: Forcément incomparable.
P.S.: Le billet du 24 mars 2007 continuait la difficile réflexion d’hier sur une certaine « indémontrabilité ».
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
A
<br /> C’est un paradoxe d’énumérer les précieuses qualités d'une "activité" dont la particularité est d’oublier qu’on la pratique<br /> Je viens seulement de prendre conscience que je ne suis pas l’autre, et de ma dépendance au regard des autres<br /> et que je suis perdue parce que les images de moi que les autres (et moi) avons de moi font tellement partie intégrante de moi que.. heu..<br /> C’est par où la sortie SVP?<br />
Répondre
M
<br /> - Oublier qu'on la pratique? Oublier que "je" la pratique, plutôt.<br />  - Qui es-tu? Lis Ramana Maharshi plutôt que Sartre (et les autres existentialistes) pour savoir que tout tourne toujours autour de cette question. Cette circonvolution a un nom: la<br /> spiritualité.<br /> - Ta dernière question: nous cherchons ensemble.<br /> <br /> <br />
A
bonjour Marc non québécois qui ne mange pas trop de chocolats,je l'avoue, ce que je lis sur les blogs au sujet de la médiation m'agacecar pour moi çà fait çàhttp://zenpourlesnulles.canalblog.com/archives/2008/03/22/8418729.html#commentsinutile de dire que c'est fort déstabilisant, et que j'ai pas franchement le temps de me poser de questions ni sur la durée, ni sur le lieu, ni sur quoi que ce soit, vu que je suis OQP à me battre avec tous mes petits moire-bonne journée, et cuvez bien le chocolat que vous n'avez pas trop mangé
Répondre
M
<br /> Ah le temps! Sans lui que sommes-nous?<br /> <br /> <br />
L
Être là pour rien ..n'est ce pas manifester le Tout .En interférant le moins possible avec notre esprit agité qui dit "je" suis ..pour .." être" .C'est curieux tes mots résonnent trés juste en moi mais je peine à traduire cela avec d'autres mots ..car parler de "rien" est si simple que notre langage n'a plus rien à saisir , comme s'il tournait en rond pour chercher à dire ..
Répondre
M
<br /> Sur le rien, rien à dire, Lilou. "Ceux qui font de la vacuité un concept sont incurables", disait un certain Nagarjuna... Mais je sais que ce n'est pas ton cas...<br /> <br /> <br />