Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

écueils

Il faudra d’abord se jouer des pièges du new age en ses multiples mirages fertilisant le moi (yogas sauce curry doux compris). Pour, en passant peu à peu de l’aspiration au bien-être à l’aspiration au bien être, accéder au monde du silence.




P.S.: Combien de temps s'asseoir pour méditer? Le billet du 24 février 2007 parlait de latitude.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
"passer de l'aspiration au bien-être à l'aspiration au bien être" très jolie formule.on veut tout: le beurre et l'argent du beurre, ne plus souffrir, rester jeune, avoir une vie facile, pouvoir consommer à loisir...tout, sauf l'essentiel...vivre et en avoir conscience
Répondre
M
Voilà.
L
Passe du bien-être au bien être est en effet primordialMais cela répond aussi peut être aussi à "escalades" d'aujourd'hui, méditer pourrait être : être
Répondre
M
La réponse avant la question alors? Toute question aurait-elle une réponse qui serait la question suivante?
L
"Aspirer au bonheur" n'est ce pas encore le construire..toujours plus  loin en dehors de nous..Alors toutes les théories sont bonnes pour nourrir cette soif de nouveau ..lorsque l'aspiration n'a plus de raison d'être la porte su silence peut s'ouvrir .
Répondre
M
Je parlais seulement de s'orienter d'abord. Après, on peut faire confiance au pilote automatique...