Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

astuce

Déplacer des montagnes ou les contourner. En se vidant l’esprit.




P.S.: Le billet du 13 février 2007 parlait de la grande infortune de l’Occident.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
C
il va sans dire que je voulais écrire "avancer" et non "anacer" (?)c'est cela se perdre dans le brouillard à côté du camp de base? :-)
Répondre
C
déplacer ou contourner?je dirais ne pas exagérer l'importance des montagnes.quand l'esprit est trop escarpé on n'arrive plus à anacer, on se perd
Répondre
M
Même près du camp de base, on peut se perdre dans le brouillard...
L
tout en l'admirant ...
Répondre
M
Reconnaissons-lui effectivement ses bons côtés :http://fautedemieux.over-blog.com/article-16402474.html
L
Déplacer ..lorsque  l'obstacle me gêne.Contourner ..lorsque je vois autour de l'obstacle.En se vidant l'esprit ..qui pose la séparation.Quant  " l'un "  et " l'autre " reviennent au " même " .
Répondre
M
L'esprit est plein de montagnes. Qui n'existent que par son (bon?) vouloir...