Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

insoumission

La méditation, c’est de la souffrance non subie.





P.S.: Le billet du 27 janvier 2007 concluait - en beauté, me semble-t-il - une série de trois fulgurances sur les plus excentriques de nos recherches.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jean 30/01/2009 17:47

"..La méditation, c’est de la souffrance non subie. "Je dirai que la souffrance non subie est la conséquence de la méditation .Non subie car acceptée , non rejetée , acceuillie comme exercice utile .Il existe tant de sortes de méditations !Tant d'exercices préparatoires que l'on confond avec la méditation !Toutes les religions ont leurs exercices de méditation qui leurs sont propres .J'aime bien la méditation que propose Thérès d'Avila , mystique catholique du début de la Renaissance espagnole ..Sa méditation me plait car elle est comme un pont entre les méditations chrétiennes  et les méditations orientales, hindouistes ou bouddhistes .Thérèse s'adressait à des religieuses contemplatives .Elle leur demandait , dans un premier temps , de penser à l'amour de Dieu , à sa compassion , à sa grandeur .Ensuite , de prier avec ferveur , longtemps , en étant bien concentrée sur le sens de chaque mot de la prière .Ensuite , la religieuse devait limiyer sa prière journalière de plusieurs heures à un seul mot , celui qui lui paraissait le plus important de la prière initiale .Puis ...après des années de prières , ce mot lui même disparaissait , laissant la place au seul sentiment de l'amour de Dieu .Puis ...la religieuse s'effaçait elle même , par humilité suprême ,par amour , que Dieu seul ...Elle avait atteint l'objectif des Orientaux  : la Conscience non duelle !Je dis tout de suite que je ne suis pas catholique ,   la méditation de Thérèse n'est pas la mienne .Je  pratique celle de Ramana Maharshi , un hindouiste du siecle dernier .

Marc 04/02/2009 15:36


Concernant ce que vous dites de Thérese D'Avila, je pense au Bhikkhu Nanamoli qui disait "It is my ambition to attain to obscurity".
Raman Maharshi était le tout grand mystique indien du siècle dernier. J'ai, moi aussi, beaucoup médité ses propos. Si vous tapez son nom dans la recherche (mot-clé) sur cette page (à droite) vous
trouverez les nombreux billets où je fais référence à lui.


deun 27/01/2008 17:51

Bonjour, et interressant votre blog. Je vous propose, quand à moi, de découvrir une théorie sur l'univers, via mon blog, qui bouscule les idées reçues!Bonne continuation,Denis

. 27/01/2008 11:36

Une souffrance en activité.

Marc 28/01/2008 16:40

Comme un volcan. Mais observé de très près.