Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

respect

Tous les êtres animés de vie auraient la conscience d’eux-mêmes. Ils seraient conscience - en vertu de la définition suivante: la conscience, c’est ce qui prend conscience de soi-même*.
Ils seraient donc respectables au même titre que notre humain voisin de palier. D’autre part, ils seraient un avec lui. Une bonne raison pour s’entendre tous ensemble et ne pas s’entre-dévorer.




*: Voyez le billet d’avant-hier sur la réflexivité.




P.S.: Le billet du 16 janvier 2007 parlait du camouflage de la sagesse par l’humilité.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

lilou 18/01/2008 13:28

Bien sûr Marc..Je comprend bien ce respect inconditionnel de tout " possesseur " d'une conscience de soi..Je l'exprime par ces mots " poser le vide " ..comme un espace vierge , balayé de nos royances et de nos peurs .L'accueil ne supporte pas l'encombrement .

Leloire Marie-Claude 16/01/2008 16:09

ce serait tellement mieux  ...s'il n'y avaient les belliqueux .

lilou 16/01/2008 13:35

L'autre ..ce semblable si souvent ignoré Qu'il ne tient qu'à moi de Rencontrer .Respecter , ce mot m'intrigue souvent .Sur quelles bases se pose en moi le respect de l'autre ..de tout autre forme de vie .?Le respect suis t il une norme ?Qui parle en moi lorsque je suis cette norme ?Ce qui est pour moi  forme de respect, l'est il pour un autre ? Tant ce qui parle de nous est souvent subjectif .Pour que le même donne naissance à l'autrene faut il pas que se pose le vide cet espace où se cultivela patience d'accueillir ce qui Est.S'entendre avec tous suppose  alors peut être à chaque instant la vigilence à poser ce vide .

Marc 17/01/2008 11:00

Je ne suis aucune norme en l'occurrence. Je pose comme norme le respect inconditionnel de tout "possesseur" d'une conscience de soi et ne fût-ce qu'en cela mon strict égal.

cat 16/01/2008 10:11

La vie est respectable de toutes façons qu'elle que soit la forme qu'elle ait prise pour se manifester,bien à toi Marc et mercicat

Marc 17/01/2008 10:55

Merci Cat pour cette sage parole.