Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

escalade

Ne tenir aucun discours pour acquis, dit le philosophe.
Aucune pensée même, ne la tenir pour vraie, rétorque le méditant.




P.S.: Le billet du 15 janvier 2007 clôturait cette réflexion entamée deux jours plus tôt dans un tchaïshop de l’Inde éternelle.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Vivre n'est ce pas simplement respirer..Peut être passons nous notre vie à l'ignorer par ce que notre esprit se plait à compliquercroyant suivre ainsi le chemin de la libertéguidé par celui qui en nous sait .Ne pas tenir pour vrai devient alors la seule manière de faire en quelque sorte le chemin à l'enversjuste pour tenter  de se Renconter .
Répondre
M
Faire tous les chemins à l'envers.
L
"On ne nous apprend pas à nous méfier de tout" J. BREL
Répondre
M
Un philosophe, ce Brel. Et un être habité.