Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

inclusion

Être conscient du penseur, donc de son caractère illusoire puisqu'il ne serait que la pensée de lui-même, pensée de laquelle il y aurait toujours moyen de se détacher en l'envisageant depuis plus loin, depuis une pensée plus reculée, probablement tout aussi illusoire d’ailleurs.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Annhonym 21/12/2008 19:55

Observer que le penseur n'est pas la pensée, oui. observer le penseur, sans pensée..."Une erreur serait elle une "bonne pensée"? Dis tu Marc...Mais s'agit il là de juger du "bon" ou du" mauvais" de la pensée, ou du penseur, ou seulement d'observer, de dé-couvrir ce qui se révèle sans mots?Toutes nos fulgurances nous proposent des portes, toujours et encore.Les prendrons nous?

Marc 27/12/2008 16:54


Merci pour tes réflexions et tes questionnements, cher ami.


Sylvie 21/12/2007 16:28

Une essence bleue dont la pronfondeur et la richesse est insondable...

Marc 22/12/2007 09:56

Ah bon!

a 19/12/2007 23:12

OUI

Marc 20/12/2007 16:10

Mais encore?

Sylvie 19/12/2007 19:46

C'est également une essence universelle, une essence qui unifie. Là où les mots sont absents...

a 19/12/2007 18:28

oui.