Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

ouï-dire

Au niveau exotérique, la méditation assise du yogi, ce serait la maîtrise du corps et la libération de l'esprit.
Au niveau ésotérique, toute différenciation serait illusoire: le vide serait la forme, la forme serait le vide, le corps serait l'esprit, l'esprit serait le corps, la maîtrise de l’un (n’importe lequel) serait la libération de l’autre, la libération de l’un (n’importe lequel) serait maîtrise de l’autre. Tout serait vrai, même son contraire. Tout ne serait rien, peut-être manifesté par le silence.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
G
Soustraire le superfluMettre en oeuvre le mouvement dans l'espaceJouer avec le déséquilibrePour la beauté
Répondre
M
"Soustraire au lieu d'ajouter", disait Gide. Tous les arts - y compris le ixième: la méditation - même combat.
M
on peut aussi se rapporter a la chanson des inconnu et "vice et versa" pour plus de precision
Répondre
M
Elysée de Versailles disait lui, San-A.
L
ah ça ça me plait bien ;-)bonne semaine
Répondre
M
Ravi.Bonne semaine aussi (il va faire froid).