Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

vacance

Les techniques de méditation ne seraient rien de plus, pour l’essentiel, que des incitations à s’asseoir. S’asseoir et se vider et faire place au silence….
Au début de leur assise, le yogi qui pratique dhyana, le bouddhiste qui fait zazen et celui qui ne jure que par vipassana, tous s’essayent à des choses différentes. Mais en fin de compte, pourvu qu’ils aient eu suffisamment de souffle*, exténués, vaincus, voguant sur des mers qu’ils ne reconnaissent plus, ils se sont rejoints, et il reste ce que leur cerveau attendait d’eux: qu’on vide la poubelle, qu’on nettoie à grandes eaux, qu’on ouvre les portes et fenêtres** .
L’important serait de s’asseoir. Comment s’asseoir n’aurait pas d’importance…




*: La dissipation et le relâchement viennent vite et c’est bien. Mais il faut juste être patient, savoir attendre, voilà ce qu’il faut entendre par avoir du souffle. (Ici le hatha yogi a quelques facilités, ayant préparé son corps pour pouvoir mieux l’oublier.)
**: Pour accueillir avec bienveillance, compassion, égalité d’humeur et grandeur d’âme ce que la vie leur réserve.



PS: Joyeuse fête à tous les petits bouts du monde dont c'est, paraît-il, la journée aujourd'hui. Ayons une pensée toute particulière pour les 250 millions d'entre eux qui triment.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Je pense à eux !
Répondre