Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

trouvaille

Notre erreur serait de placer le présent dans le temps, entre le passé et le futur. Ce présent-là n’existerait que dans la mesure où, comme le passé et le futur, il serait créé par notre cerveau à d’utiles fins de positionnement et de cohabitation notamment.
Mais pour appréhender le réel, celui de la nature non pensante, celui de l’essentiel du monde, celui de la conscience de l’univers, notre cerveau serait pris au dépourvu.
Le présent, en réalité, ne serait pas affaire de temps, il n’aurait pas la consistance du désir, il ne serait pas maya (l’illusion), il serait Brahman (la Réalité Ultime).
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
L
Le présent est là, à prendre ou à laisser. Si tu réfléchis à ce qu'il est, le présent, tu ne vis plus le moment présent car tu fais une projection sur un futur qui ne viendra peut être pas ou un passé dàjà loin. Amitiés.
Répondre
M
Lancelot, quelle bonne surprise!
C
Oui il n'y a que l'instant !bien à toi Marc et merci de ta visitecat
Répondre
M
L'instant est tout, Cat. Bien sûr que tu le sais.