Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

émancipation

Passer de l’état de créature à celui de créateur.
Un « e » déplacé qui change tout…

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article
F
J'avoue que je ne vois pas vraiment comment on peut quitter l'état de créature ? Si on a été créé, on a été créé, c'est pour toujours.Si on n'a pas été créé, quel besoin de s'en préoccuper ?
Répondre
M
Pour être créateur, je ne vois pas de recettes. Mais certains créent leur route, alors que d'autres suivent des rails...
L
cesser d'être l'un pour devenir l'autre !
Répondre
M
Devenir les deux. Enfin, je crois.
M
une créature ... ne serait-ce pas un être instinctif, perdu dans ses passions et ses désirs, se rêvant à tout instant un avenir joli et confortable ?un créateur... ne serait-ce pas un être sensitivement "évolué" au point de se manifester poète, artiste, mystique, voire philosophe ? Un être à l'écoute du silence intérieur, absout du tumulte des concepts communs et généraux, n'y aurait-il pas là, ce qui peut faire la "différence" (mot relatif et conceptuel) entre créature et créateur.... ?Joyeusement
Répondre
M
Tout juste. Enfin, je crois.
F
Nous sommes créateurs de quoi en permanence? De pensées? De CO2? Dans ce cas, je ne vois pas la différence avec les animaux ou les végétaux. Et alors être "créateur" n'a aucun sens.De toute façon, soyons modestes, nous ne sommes que des hommes (des animaux).
Répondre
M
Créateurs d'oeuvre d'art. La plus belle étant l'univers. Pas notre oeuvre sans doute, celui-là. Pas permanente non plus.
C
Nous sommes créateurs en permanence, sauf que nous l'oublions la plupart du temps et ne prenons donc pas la mesure de nos actions ... merci marcCat
Répondre
M
Une vision très ésotérique de la chose. Je n'y avais pas pensé... Merci Cat.