Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MEDITER faute de mieux

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

cogitation

En lisant Lao-tseu, je me demandais la chose suivante:
Si depuis au moins 2600 ans l’homme se pose la question: « Pourquoi tout ceci? » et si depuis lors, il n’a pas encore pu y répondre, cela veut-il dire que cela ne vaut pas la peine d’essayer ou que l’on pourrait, qui sait, être le premier à y trouver une réponse, la réponse?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article

Maxime 15/06/2007 10:47

Artno+"il y a déjà 2600 ans l'essentiel à été dit, depuis on ressace, mais on applique pas !! "Oui. La question est... Pourquoi ? ( Peur de mourir... à...?)--------Pourquoi tout ceci ?Et si nous étions matière-consciente (dévêtue de l'humain) quelle réponse donnerions-nous...? Une hypothèse : L'univers... est-il "avec lui "ou "malgré lui " ?

Artno+ 14/06/2007 22:47

il y a déjà 2600 ans l'essentiel à été dit, depuis on ressace, mais on applique pas !!

Marc 16/06/2007 16:17

La question a été posée alors déjà. Mais où est la réponse de laquelle on aurait pu tirer des enseignements?

lancelot back to Corsier 11/06/2007 23:45

Bien volontiers. Ca m'intéresse de savoir la référence. @+

Marc 12/06/2007 10:35

“Among thousands of men scarcely one strives for perfection and of those who strive and succeed, scarcely one knows me in truth.”Bhagavad Gita (VII, 3)Et sa version post moderne en quelque sorte:“It has never been more difficult to hear the unflattering voice of truth, never more difficult, once having heard it, to follow it: the entire society in which we live seems to negate every idea of sacredness and eternal meaning.”(Sur la pochette de «Jaggernaut» de Suns of Arqa)Amitiés

Dharma Shishya 11/06/2007 22:59

Merci pour vos remarques à mon commentaire !J'aurais pû dire :Le "pourquoi" est trop loin pour une question aussi proche.Le "pourquoi" est trop étroit pour une question aussi vaste.En fait je voulais tout simplement dire que cette question dépasse peut-être les mots, à partir du moment où l'on englobe tout ("ceci" étant le "tout")...Marc, tu trouves toujours les citations adéquates. Ca scotche.Maxime, je suis entièrement en harmonie avec vos propos.

Maxime 11/06/2007 22:10

Ainsi, peu à peu... j'apprends à me taire... vers la parole juste... quand l'esprit se pose .Oui, *lilou, il s'agit bien de cela...