Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FULGURANCES D’APRÈS SILENCE

art

L’art n’existe concrètement que dans la mesure où il est discernable. Le génie, voire le talent ne suffisent sans doute plus de nos jours, quand tout le monde s’exprime et peut être vu sur écran. Da Vinci serait-il cependant sorti du lot ? Peut-être. Mais d’autres que lui, aujourd'hui, avec son talent, le sont-ils toujours ? Je ne crois pas. Faut-il s’en plaindre ? L’art n’est-il pas aujourd’hui une notion dépassée, issue d’un temps où l’expression artistique était rare ? De nos jours beaucoup sont des créateurs, les réseaux sociaux et les sites web faits par des particuliers le montrent sans tapage et, partant, leur donnent leur silencieuse légitimité. 

L’artiste futur sera heureux et quasi anonyme. L’art redeviendra l’art pour l’art. Désintéressé comme l’est l’artisan balinais qui crée un œuvre pour qu’on la brûle bientôt; et le méditant, qui lui ne crée rien, que son propre silence.

 

 

P.S. : Dans le billet du 4 août 2007 il était question d’indicibilité.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Marc

Photographe, écrivain, sophrologue et enseignant de raja yoga, j’ai bourlingué des années en Asie et vécu longtemps dans des ashrams indiens. Lecteur de toutes les philosophies et amoureux de tous les silences, je vous livre ici mes fulgurances d’après ... silence.
Voir le profil de Marc sur le portail Overblog

Commenter cet article